Partenariat international
Partenariat international

Qui sommes-nous

Mot du Président

Partenariat International (PI) est né avec le présent millénaire. Think Tank d’une nouvelle génération, sa mission et ses travaux visent deux objectifs : explorer et comprendre les extraordinaires mutations du monde qui se déploient dans notre temps et contribuer à l’émergence d’une communauté internationale qui en soit l’expression et qui en assume la gouvernance.

Depuis Montréal, l’équipe de PI en lien avec ses partenaires internationaux et ses chercheurs associés sur tous les continents explorent en particulier les trois domaines suivants et déterminants: les nouvelles conditions du droit international des droits de l’homme; le nouveau pluralisme culturel global et les effets des mutations du monde sur les sociétés occidentales. En conséquence, nous avons créé un Observatoire mondial des droits de l’homme (www.upr-epu.org) et nous nous apprêtons à ouvrir un Portail sur le nouveau pluralisme culturel global. Nos analyses demeureraient théoriques si elles n’étaient pas complétées par des propositions concrètes. Enfin tous nos travaux sont enrichis par des interventions spécifiques conduites notamment par la Fondation Partenariat-Solidarité qui est partie intégrale de notre société.

Si la mission et les travaux de PI vous intéressent et si vous souhaitez y contribuer, n’hésitez pas à nous contacter dans la langue de votre choix. Parmi les extraordinaires mutations du monde, les capacités de communication à l’échelle globale occupent le tout premier rang. Elles nous permettent notamment de faire sa place, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, au pluralisme des héritages spirituels et culturels de la famille humaine dans des dialogues en temps réel. Nous vous invitons chaleureusement à y participer.

Jean-Louis Roy


Au sujet de Partenariat International

Créée en 1999 et incorporé au Québec, la Société Partenariat international (PI) a son siège à Montréal et des partenaires institutionnels et des chercheurs associés dans toutes les régions du monde.

Multilingue, multiethnique et multinational, le groupe dispose de deux sites Internet ou sont exposés ses travaux en cours et ses réalisations : partenariat-International. com; www.upr-epu.org. De plus, il assure le développement de l’Observatoire mondial des droits de l’homme créé en 2008, la gestion de la Fondation Partenariat-Solidarité mise en place en 2009 et disposera, début 2012, d’un plateforme web d’échanges dédiée au nouveau Pluralisme culturel global; www.cultures-monde.net . Enfin, le blogue de Jean-Louis Roy et nos inscriptions sur Twitter et…..complètent les outils d’interventions publiques de PI.

Une perspective globale

PI est une société d’analyse, de conseil stratégique et d’intervention. Sa clientèle comprend des organisations et institutions internationales et régionales, des gouvernements nationaux et des sociétés privés.

Éclairés par les nouvelles conditions globales prévalant dans le monde, déplacement de la richesse, mutations géopolitiques, pluralisme des systèmes juridiques et culturels, les champs de compétences de PI sont de deux ordres : la politique et la coopération internationale comprenant l’investissement privé et l’aide publique au développement.

Ces champs de compétence se décomposent comme suit : – gestion de projets de coopération – analyse stratégique concernant la situation de pays ou de régions – nouvelles conditions du droit international des droits de l’homme – nouveau pluralisme culturel global et effets des mutations du monde sur les sociétés occidentales.

Une perspective concrète

Comme le montre nos réalisations, PI a développé une position forte concernant l’état actuel de la mondialisation. Nous avons de ce vaste conglomérat de mutations une vision positive. Dans la mesure où elles conduisent à une plus grande production de richesse et à sa meilleure distribution; dans la mesure aussi ou la gouvernance mondiale dans toutes ses dimensions – politiques, économiques, sociales et culturelles – prend en compte le besoin d’un régime juridique et de normes de nature universelle. En conséquence, toutes nos analyses sont complétées par des propositions susceptibles de contribuer à ces objectifs.


Missions et actions

Partenariat International est une société d’analyse, de conseil et d’intervention. Elle participe à la définition, la promotion et la mise en œuvre de politiques publiques et de normes internationales dans les domaines suivants : développement économique et social, cultures transnationales et droits de la personne. Domiciliée à Montréal, la société mène aussi des travaux consacrés au Québec et au Canada.

Partenariat International abrite une fondation exclusivement vouée au soutien à la scolarisation des filles au niveau secondaire en Afrique de l’Ouest.

Partenariat International a comme clients des organisations internationales, des gouvernements étrangers, des institutions canadiennes et québécoises. Elle œuvre également avec des entreprises du secteur privé.


Services, conseils et conférences

Nos domaines de recherche et d’intervention

  • Les politiques publiques concernant le système international et les institutions qui l’animent, leur fonctionnement et leurs réformes en conséquence des nouveaux rapports de puissance au début du 21e siècle.
  • Les politiques publiques concernant les relations et les négociations internationales en appui à la sécurité y compris la sécurité humaine, la responsabilité des acteurs publics et privés et l’équité dans les échanges financiers et commerciaux.
  • Les politiques publiques nationales et internationales en appui aux politiques linguistiques et culturelles émergeant de la mondialisation comme composante majeure des relations internationales au 21e siècle.
  • Le système global de promotion et de protection des droits de la personne. Ce site propose le lien avec la banque de données créée par Partenariat International et donnant accès, par pays, par communautés – l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), par exemple – et par thèmes aux recommandations du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies à l’endroit des 192 pays membres de l’organisation. Ces recommandations visent la mise en conformité des politiques nationales avec les exigences du droit international des droits de la personne.
  • Les politiques fédérales en matière de relations internationales comprenant notamment la politique étrangère, l’appui aux institutions multilatérales et intergouvernementales, dont l’OIF, l’aide publique au développement et la responsabilité sociale des entreprises.
  • L’évolution du fédéralisme canadien, le développement des états fédérés, et en particulier, celui des deux provinces centrales que sont le Québec et l’Ontario, la gestion de la diversité culturelle et la protection des droits fondamentaux.